“L’appel du coucou” de Robert Galbraith (J.K Rowling), une enquête comme je les aime !

JK Rowling

“L’appel du coucou” de Robert Galbraith, (J.K Rowling), paru aux éditions Le livre de poche. Photo Monia Boubaker

 

J’étais vraiment impatiente de lire « L’appel du coucou » et de découvrir une autre facette de l’écriture de J.K Rowling. J’ai été tout de suite attirée par l’histoire et par la brève description du personnage principal, atypique, que me livrait le résumé de quatrième de couverture. J’aime lorsque les personnages ne sont pas lisses, et apportent quelque chose de différent, d’unique.

« L’appel du coucou », c’est une enquête menée par le détective privé Cormoran Strike, un personnage assez particulier, ex-lieutenant de l’armée revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, à la carrure imposante. Une enquête qui lui est confiée alors qu’à ce moment précis, sa vie est un véritable désastre : après sa rupture avec sa fiancée « sans bague », il se débat avec ses dettes, et fait de son bureau un domicile… plutôt sommaire. C’est pourtant ce moment que choisit John Bristow pour lui demander son aide : sa sœur, Lula Landry, top model très médiatisée, a été retrouvée morte, défenestrée. La police conclut au suicide, auquel il ne croit définitivement pas. Cormoran Strike accepte finalement de se plonger dans cette affaire, aidé de sa toute nouvelle secrétaire intérimaire, Robin, qui se révèle être d’une aide précieuse.

 

JK Rowling

Extrait de “L’appel du coucou”, de Robert Galbraith (J.K Rowling).

 

Ce polar a été une très bonne surprise, je n’ai pas été déçue une seule seconde, je l’ai vraiment savouré !

L’enquête est très bien menée, beaucoup d’éléments entrent en compte et on se demande comment ces incohérences aux nombreux détails peuvent être démêlées ! La fin est d’ailleurs assez surprenante ! On y découvre le milieu du luxe, de la mode, des paparazzis… Un monde étrange où l’argent et la notoriété mènent la danse…

 

JK Rowling

Extrait de “L’appel du coucou”, de Robert Galbraith (J.K Rowling).

 

Il y a, c’est vrai, ici et là quelques toutes petites longueurs, mais qui ne m’ont absolument pas dérangées. Elles m’ont permises de bien entrer dans l’histoire et d’en apprécier chaque moment. J’avais hâte chaque jour de reprendre l’enquête où je l’avais laissée !

Je me suis beaucoup attachée aux personnages, à cette fine et improbable équipe, à tel point que j’ai hâte de découvrir la deuxième enquête de Cormoran Strike : « Le ver à soie ». Et le fait que l’histoire se passe à Londres n’a fait que renforcer ce ressenti positif, j’ai pu me promener de nouveau dans certains quartiers de cette ville ; une balade très agréable.

Je ne peux que vous encourager à découvrir la plume de J.K Rowling dans cette enquête menée par le détective Cormoran Strike. Le décor, les personnages, et l’intrigue, forment un tout que j’ai grandement apprécié.

 

“L’appel du Coucou” en format numérique

“L’appel du coucou” : livre audio 2 CD MP3

6 comments for ““L’appel du coucou” de Robert Galbraith (J.K Rowling), une enquête comme je les aime !

  1. 9 janvier 2015 at 12 h 33 min

    ça à l’air sympa ! J’avoue que l’idée de lire J.K Rowling sur un autre registre que du Harry Potter est très tentant !

  2. 14 janvier 2015 at 23 h 39 min

    Toujours eu un peu peur de me lancer dans ce bouquin.
    Comme je te l’ai dit, vu que je l’ai offert à mon papa, je vais pouvoir le lire d’ici quelques mois 🙂

    • 15 janvier 2015 at 7 h 53 min

      Moi j’étais quasiment sûre de l’aimer avant de l’ouvrir car tous les ingrédients que j’aime étaient réunis : détective privé, Londres, l’enquête, et il n’y avait pas de meurtre aux détails sanglants (ils m’attirent de moins en moins). Restait à voir la tenue de l’intrigue, le style d’écriture, et si je m’attachais aux personnages. Je n’ai pas du tout été déçue ! 🙂 Tu me diras ce que tu en as pensé 🙂

  3. 15 février 2015 at 17 h 29 min

    J’ai adoré ce livre, il me tarde de lire la suite!!

    • 16 février 2015 at 9 h 05 min

      Moi aussi !! “Le ver à soie” n’est pour le moment qu’en grand format, alors la question est : vais-je avoir la patience d’attendre la sortie poche ?? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.