“Folie meurtrière au Cambodge” de Shamini Flint

 Shamini Flint

“Folie meurtrière au Cambodge” de Shamini Flint, paru aux éditions Marabout.
Photo Monia Boubaker

 

Avant de découvrir Shamini Flint, je n’étais d’ordinaire pas très attirée par les romans ou même les polars, retraçant ou rappelant des évènements historiques. Je préférais de loin une histoire complètement imaginaire même si le décor restait lui, réel ; et de cette manière j’évitais d’être plongée dans un contexte trop sérieux, me rappelant la triste réalité de certains évènements tragiques.

C’est là que réside tout le talent de Shamini Flint : réussir à nous captiver dès les premiers chapitres grâce à une enquête fictive se déroulant à l’heure actuelle, sur ce fond de réalité : des évènements dramatiques qui ont marqués l’histoire. Elle parvient même à garder cette légèreté, commune à tous ses romans policiers, en grande partie grâce à l’inspecteur Singh, toujours aussi renfrogné et bedonnant, dont les réflexions et habitudes nous font toujours autant sourire.

J’avais déjà été passionnée par “Conspiration à Bali” dont je vous ai parlé dans un précédent article et dont l’enquête se situait au cœur des attentats perpétrés à Bali en 2002. Avec “Folie meurtrière au Cambodge“, Shamini Flint nous replonge dans cette période de l’histoire qu’à été l’occupation du Cambodge par les khmers rouges, de 1975 à 1979, rendant hommage à ces familles cambodgiennes qui ont tant souffert.

Voici un petit résumé de l’histoire :

Envoyé au Cambodge pour assister au procès d’un criminel de guerre, en tant que représentant de l’ASEAN (l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), l’inspecteur Singh se retrouve observateur du déroulement de ce procès tant attendu, espoir de justice pour toutes les familles des victimes. Durant ce procès, un témoin capital est assassiné. Alors qu’un tueur en série semble déjà s’en prendre à d’anciens khmers rouges, résoudre ce meurtre devient l’affaire de l’inspecteur Singh, qu’il mène en collaboration avec son homologue cambodgien, le colonel Menhay.

et un extrait du premier chapitre :

“Le Cambodge… Comme s’il connaissait quelque chose du Cambodge ! L’inspecteur Singh tendit à l’employée du comptoir son passeport et son e-ticket soigneusement imprimé. À une certaine époque, la notice accompagnant le billet suggérait au moins par sa complexité qu’une aventure se profilait à l’horizon. Désormais, prendre un avion s’apparentait plutôt à monter dans un bus. Si ce n’est que les bus ne se déplacent pas à dix mille mètres d’altitude et à neuf cents kilomètres à l’heure. Singh savait l’avion plus sûr que la voiture d’un point de vue statistique. Mais cela ne le rendait pas plus serein au moment de monter à bord.

– Grand voyageur ? demanda l’employée.

Habillée avec élégance, elle avait sur le visage de quoi garnir la palette de Picasso.

– Non. Aussi peu que possible, en fait.

Le rire de la femme exposa deux incisives à l’extrémité cramoisie. Des taches de rouge à lèvres, probablement, mais elles donnaient l’impression que leur propriétaire venait de s’attaquer à du bétail sur pied. Elle fit une nouvelle tentative :

– Non, monsieur. Je vous demandais si vous étiez inscrit à l’un de nos programmes grand voyageurs ?

Singh secoua vigoureusement la tête, son turban désignant un arc de cent quatre-vingt degrés. Il n’était pas à grand voyageur, même si au rythme où ses supérieurs l’envoyaient remplir des missions bizarres aussi loin que possible de Singapour, il n’allait pas tarder à le devenir.”

 

Folie meurtrière au Cambodge” nous offre de multiples rebondissements, jusqu’à la dernière page où notre curiosité est enfin assouvie !

Un livre que je ne peux que vous recommander, surtout si vous n’avez pas encore découvert l’atypique inspecteur Singh !

 

Vous pouvez le retrouver dans d’autres enquêtes passionnantes :

  • « Meurtre en Malaisie »
  • « Infamies à Singapour »
  • « Conspiration à Bali » (mettre lien article)

Ils sont tous parus aux éditions Marabout.

 

Shamini Flint a laissé derrière elle sa carrière d’avocate pour se consacrer à sa famille, à l’écriture, et à son activité de militante écologiste. Elle écrit également des livres pour enfants.

 

http://www.shaminiflint.com/

 

Version papier (6,99 €)

Version numérique (5,49 €)

 

 

 

2 comments for ““Folie meurtrière au Cambodge” de Shamini Flint

  1. 27 octobre 2014 at 11 h 42 min

    Je le note, je suis toujours à la recherche de romans se déroulant au Cambodge 🙂

    • 27 octobre 2014 at 11 h 46 min

      J’espère que tu apprécieras celui-ci ! 🙂 Bonne lecture Estelle 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.