“La carrière du mal” de Robert Galbraith : une enquête sombre et haletante !

La carrière du mal - Robert Galbraith

“La carrière du mal” de Robert Galbraith, paru chez Le Livre de Poche. Photo Monia Boubaker

Le temps me manque cruellement en ce moment pour rédiger de longues chroniques, mais je voulais AB-SO-LU-MENT vous parler de cette excellente lecture ! 🙂

Quel plaisir de suivre à nouveau le duo Strike / Ellacott dans les rues de Londres !

J’ai littéralement dévoré cette troisième enquête : “La carrière du mal“, dont j’attendais impatiemment la sortie poche ! 

Pour moi, sans aucun doute la meilleure enquête des trois ! Je l’ai trouvée sombre et passionnante, bien dosée en suspense et offrant de nombreux rebondissements.

 

Voici le résumé de quatrième de couverture :

 

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.

Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.

Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

 

Avec cette nouvelle enquête, L’auteur a réussi à instaurer un climat assez angoissant : certains détails et personnages m’ont fait froid dans le dos…

Dans ce troisième volet, le ton est plus grave : on en apprend plus sur le passé de Cormoran Strike, mais aussi de Robin Ellacott, son assistante ; les deux personnages ont été étoffés et ont gagné en complexité.

Je me suis sentie encore plus proche de mes deux personnages fétiches car Robert Galbraith aborde encore un peu plus cette fois, leur vie privée et les choix difficiles qui s’imposent à eux. Je crois que l’auteur n’a pas fini de nous surprendre… !

Quoi qu’il en soit, je suis définitivement accroc à cette série et si vous ne la connaissez pas encore, je ne peux que vous encourager à la découvrir ! 🙂

 

La carrière du mal - Robert Galbraith

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.