“Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi, du suspense et du soleil !

Michel Bussi

“Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi, paru aux Presses de la Cité et en format poche aux éditions Pocket.
Photo : Monia Boubaker

 

Une couverture colorée, une enquête au cœur de l’île de la réunion, et ce proverbe réunionnais “Fé lève lo mort” signifiant “il est dangereux de faire ressurgir le passé” ; il n’en fallait pas plus pour me tenter !

Une bonne dose de suspens, un soupçon d’humour et d’ironie (j’adore !), le tout sur un fond d’exotisme, voilà la recette de ce polar captivant et de cette enquête haletante, que vous ne pourrez pas lâcher avant la fin ! “Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi est un grand coup de cœur !

Tout commence à Saint Gilles les Bains, sur l’île de la réunion, à l’hôtel Alamanda, où séjourne Martial Bellion en compagnie de sa femme Liane et de leur petite fille de 6 ans, Sofa. Puis, un après-midi, après être remontée dans sa chambre, Liane disparait. Les différents témoignages du personnel de l’hôtel indiquent Martial coupable. Désemparé, et ne sachant pas comment prouver son innocence face à ces témoignages qui semblent concorder, Martial prend la fuite avec leur petite fille. Une course-poursuite commence alors sur cette île de l’océan indien, aux paysages luxuriants.

Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi nous plonge dans la vie de l’île de la Réunion et de ses habitants.

On découvre, on cherche, on frissonne, on sursaute… et l’histoire, racontée jour après jour, heure après heure, minute après minute, comme dans un journal, nous entraine dans un rythme très soutenu et nous permet de vivre l’enquête en temps réel, sans que nous puissions en perdre une miette.

Ne lâche pas ma main” est un polar que l’on savoure, dont on voudrait économiser les derniers chapitres, et que l’on voudrait voir durer, encore et encore, tant on est captivé.

Un polar parfait aux airs de vacances pour mettre un peu de soleil dans votre rentrée !

Ne lâche pas ma main” est le septième roman de Michel Bussi. Il a également écrit “Nymphéas noirs” et “Un avion sans elle” parus également aux Presses de la Cité et en format poche aux éditions Pocket.

http://www.michel-bussi.fr/

 

Version papier (7,30 €)

Version numérique (14,99 €)

 

6 comments for ““Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi, du suspense et du soleil !

  1. 11 septembre 2014 at 15 h 22 min

    Je ne suis pas fan des polars mais j’avoue que le résumé me donne envie de le lire.
    Merci pour cette découverte.

    • 12 septembre 2014 at 8 h 26 min

      Merci à toi ! N’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé si tu te lances !

  2. 29 septembre 2014 at 12 h 20 min

    Je l’ai beaucoup aimé, même si j’ai tout de même préféré “un avion sans elle”

    • 29 septembre 2014 at 18 h 19 min

      Alors je n’ai pas encore lu “Un avion sans elle” et je pense que je vais me laisser tenter, mais avant j’aimerais lire son dernier “N’oublier jamais”. J’avais lu le premier chapitre, qui était “offert” à la fin de “Ne lâche pas ma main” et je l’ai trouvé vraiment intriguant, ça m’a donné envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.