Lucile Finemouche & le Balafré, tome 2 : le mystère Archéoscript. Une enquête dans l’inquiétant pays des Mornes-Terres…

Ecrire un roman Monia Boubaker

 

Comment ? Une nouvelle enquête des deux acolytes de l’agence 3ID ??

Impatiente, j’ai vite filé lire ce deuxième tome qui a été tout aussi passionnant que le premier ! Il fallait donc que je vous en dise quelques mots à travers cette nouvelle chronique jeunesse !

Je remercie beaucoup Yomgui Dumont et Juliette Vallery pour l’envoi de ce second tome !

 

Lucile Finemouche et le Balafré, le mystère Archéoscript

“Lucile Finemouche et le Balafré, tome 2 : le mystère Archéoscript” de Juliette Vallery, Annabelle Fati et Yomgui Dumont, paru chez Actes Sud Junior. Photo Monia Boubaker.

 

Souvenez-vous, il y a quelques mois, je vous avais présenté Lucile Finemouche et le Balafré dans une première aventure : “La Dimension Chronogyre“. J’avais vraiment savouré cette toute première enquête qui débutait à Ménilville, impasse des réverbères.

Cette fois-ci, les deux partenaires partent en vadrouille pour rendre visite à la famille du Balafré, qui habite un chalet dans un lieu dit nommé Les Pouces Hauts. Mais il ne s’agit pas là d’une simple visite, car il ramène surtout à son oncle Charlie une curieuse machine à écrire, trésor familial de longue date. Et si Lucile et le Balafré (de son vrai nom Machan Mac Floherty), ont décidé de s’intéresser à cette machine, c’est parce qu’ils sont persuadés que l’objet en question cache un pouvoir, à l’instar du Chronogyre, cette montre de gousset découverte lors de leur première enquête. En effet, ils s’aperçoivent rapidement que la machine semble être conçue pour revenir à la ligne tous les six mots et qu’elle pourrait bien être l’Archeoscript, un objet magique qu’avait alors évoqué Agatha Holmes. La machine a t-elle réellement le pouvoir de modifier le cours du temps ?

Mais les enquêteurs associés ne seront pas les seuls à vouloir découvrir son secret et le Balafré devra protéger sa famille de certains ennemis aussi connus que dangereux… Une enquête qui les mènera à la découverte du pays des Mornes-Terres, jusqu’à l’inquiétant Mordred Castle

 

Lucile Finemouche et le Balafré, le mystère Archéoscript

 

 

Lucile Finemouche et le Balafré, le mystère Archéoscript

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette nouvelle aventure de ce duo d’enquêteurs rusés auquel je commence sérieusement à m’attacher ! J’ai adoré cette atmosphère particulière, mystérieuse, étrange ; les jeux de mots, les noms atypiques, l’humour subtil ; et le côté surnaturel allié aux gadgets magiques que l’on retrouve dans leurs enquêtes fait tout l’originalité de cette série. Un régal !

(…)

– Alors c’est… ça, cette antiquité rouillée, notre trésor familial?
– Antiquité rouillée, ma machine ? Proteste oncle Charlie. Cette vieille Underwood fait partie de notre histoire. Tout de même, un peu de respect. Oui, Paige, tu peux l’ausculter.
– Avec précaution, hein, Paige, recommande le Balafré, qui connaît sa sœur (si ça ne tenait qu’à elle, l’Underwood serait sans doute déjà en pièces détachées). Onc’cha… ajoute t-il, justement, avec Lucile, on se demandait ce que tu savais exactement sur la machine.
– Eh bien, je te l’ai déjà raconté, on a été trouvés ensemble à la porte d’un couvent. Tous les deux dans le couffin, avec un message. Elle me vient donc de ma mère, que je n’ai pas connue.
Lucile essaie de se représenter Charlie, bébé, partageant son couffin avec la petite machine. Plutôt incongru.
– Et elle est cassée, souligne Paige qui pianote sur le clavier. Elle revient à la ligne tous les six mots. Curieux, comme anomalie.
– Tout ça, je le sais, mais…
– Mais elle doit bien avoir quelque chose ! Quelque chose de spécial… s’impatiente Arild. (…)

Si je vous parle du livre en lui-même, il est tout simplement magnifique ! Et l’histoire est une nouvelle fois sublimée par les illustrations de Yomgui Dumont !

 

Lucile Finemouche et le Balafré, le mystère Archéoscript

 

Dans les dernières pages, on retrouve quelques annotations et précisions telles que l’arbre généalogique des familles Holmes et Mac Floherty, la carte des Mornes-Terres annotée par le Balafré et le petit récapitulatif des objets magiques découverts au cours des deux enquêtes. D’ailleurs, ce dernier ne laisse aucun doute sur le thème du troisième tome, que j’attends avec impatience !

 

Lucile Finemouche et le Balafré, le mystère Archéoscript

 

 

Lucile Finemouche et le Balafré, le mystère Archéoscript

 

Une petite précision cependant : même s’il y a des petits rappels au cours de l’histoire, je pense qu’il est préférable de lire avant le tome 1, pour pouvoir bien saisir les allusions à certains personnages, ou certains propos.

 

Lucile Finemouche et le Balafré

 

 

Le mystère Archéoscript” est paru chez Actes Sud Junior et compte 250 pages. C’est un roman jeunesse que je conseillerais aux lecteurs à partir de 12 ans.

Encore une belle réussite du trio Annabelle Fati, Juliette Vallery, et Yomgui Dumont !
N’attendez plus et découvrez vite l’univers de Lucile Finemouche et de son acolyte le Balafré ! Vous pourriez être séduits… et surpris !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.