“Mortel Eden” d’Heather Graham : des frissons sur l’île de Calliope Key…

Heather Graham

“Mortel eden” d’Heather Graham, paru aux éditions Harlequin. Photo Monia Boubaker

 

Si on me dit « thriller », en me présentant une photo d’une île déserte, je suis généralement preneuse. Les enquêtes sous le soleil, j’aime bien ! Il est vrai que je ne résiste pas à une couverture comme celle-ci, encore faut-il que l’histoire me plaise, bien sûr. Et le résumé de quatrième de couverture fut assez tentant. Je vous en dis quelques mots :

Tout commence sur l’île de Calliope Key, située au sud de la Floride.

Beth, son frère Ben, et sa nièce Amber, accompagnée de sa meilleure amie Kimberly, décident d’y passer quelques jours. Loin du bruit de la ville, sans téléphone, ni voiture. Des vacances au calme : un programme assez alléchant pour des vacances sur une île paradisiaque ! Mais lors d’une balade, Kimberly bute sur un objet et appelle Beth à la rescousse. Celle-ci s’aperçoit rapidement, et avec horreur, qu’il s’agit d’un crâne humain. Elle décide alors d’éloigner rapidement les deux adolescentes pour leur éviter ce spectacle macabre. Plus tard, lorsqu’elle veut absolument montrer sa sinistre découverte à son frère Ben, très sceptique, Beth cherche désespérément. Sans succès. Alors que la disparition inexpliquée de deux plaisanciers plane encore sur Calliope Key, Beth se sent alors immédiatement en danger et doute soudainement de plusieurs personnes présentes sur l’île, notamment Keith Henson, qui semble avoir quelque chose à cacher…

Voici un extrait du premier chapitre que j’ai choisi pour vous :

(…) Il ne s’agissait pas d’un “simple” crâne. C’était visible à l’œil nu, malgré les broussailles enchevêtrées et le sol sableux qui le dissimulaient en grande partie. On y voyait encore des cheveux, constata Beth, le cœur au bord des lèvres.

Et même des lambeaux de chair.

Pas question que les filles voient ça de plus près !

Beth eut soudain l’impression que son sang se glaçait dans ses veines. Évitant de toucher sa macabre découverte, elle la recouvrit d’une palme, de manière à repérer le lieux quand elle reviendrait sans les filles. Se frottant les mains, elle se releva vivement, bien déterminée à rejoindre au plus vite son frère, resté à l’arrière pour installer le campement. Ils allaient devoir appeler la police par radio puisque les téléphones portables ne fonctionnaient pas sur l’île.

Un profond sentiment de malaise l’envahit peu à peu, tandis que certains passages d’articles de presse lui revenaient à la mémoire :

Disparus sans laisser de trace ! Molly et Ted Monoco, des marins pourtant confirmés, semblent s’être mystérieusement volatilisés.

Le dernier endroit où ils avaient été vus n’était autre que Calliope Key, la petite île de rêve sur laquelle ils se trouvaient tous actuellement.(…)

 

Heather Graham m’était inconnue jusque là, et j’ai aimé découvrir son style d’écriture, différent des thrillers que j’ai déjà lus. Dès le premier chapitre, les premières lignes, on est d’emblée propulsé au cœur de l’intrigue, le jour de cette inquiétante trouvaille. Jour à partir duquel la vie de Beth devient rapidement angoissante, ne lui laissant aucun répit.

On ressent à la lecture le doute s’installer sur de nombreux personnages et une certaine nervosité ambiante. Bien que certains éléments se soient révélés prévisibles, ce thriller réserve tout de même son lot de surprises, et je suis allée sans mal jusqu’au bout, curieuse de connaître le fin mot de l’histoire.

Heather Graham a la particularité de situer la Romance au cœur de ses différentes histoires et intrigues ; c’est finalement ce que j’ai le moins aimé. Les adeptes du mélange frissons/romance seront ravis !

Heather Graham est l’auteure d’une centaine de romans et nouvelles. Elle a écrit notamment « L’île des disparues », « Dangereux faux-semblants », « La griffe de l’assassin »…

 

4 comments for ““Mortel Eden” d’Heather Graham : des frissons sur l’île de Calliope Key…

  1. 26 novembre 2014 at 21 h 30 min

    Je sais pourquoi je ne connaissais pas cette auteure. Elle est majoritairement publiée chez Harlequin. D’ailleurs, cette collection fait partie d’Harlequin. J’ai (la facheuse) tendance de m’éloigner de cet éditeur qui ne me correspond pas 😉

    • 27 novembre 2014 at 8 h 17 min

      J’avais quelques aprioris sur cet éditeur, mais je n’ai pas voulu m’arrêter à ça. Il fallait que je teste ! Et ce thriller a été une bonne lecture, si ce n’est ce côté Romance, parfois un peu “cliché”, mais qui est la particularité des livres d’Heather Graham.

  2. 27 novembre 2014 at 9 h 16 min

    Je crois que je n’ai rien lu de l’auteur encore! A voir! Et depuis Ne lâche pas ma main, je suis en manque de soleil et d’îles!

    • 27 novembre 2014 at 18 h 53 min

      Je comprends ! J’aime beaucoup les livres qui me font voyager et je suis toujours en recherche de belles destinations 😉 “Ne lâche pas ma main” est excellent, un énorme coup de cœur pour moi !! “Mortel Eden” est moins prenant, mais c’est une lecture agréable 🙂 Au plaisir de partager sur nos prochaines lectures, À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.